CR du 09 décembre sortie gravel, 4 participants.

Découverte du nouveau tronçon de voie verte entre Mallemort et Sénas, façon gravel.


Une fois n'est pas coutume, avec Christian nous proposons au ccl un sortie gravel que nous devions faire ensemble.

Deux courageux se joignent à nous, Louis qui est venu avec sont vélo Electrique polyvalent et François avec sont VTT sur lequel il a monté des pneus roulants.

Quand à Christian, il a transformé son joli enduro en vélo de voyage avec pneus gravel et porte bagages amovible.

De mon côté j'ai un vélo de trekking avec des pneus gravel crantés pour mieux rouler sur chemins gras, mais sans amortisseur à l'arrière.

Notons que nous avons tous une batterie de 625w.

Pour économiser de les batteries nous récupérons François à la sortie de Lambesc chemin de st Marc et Louis dans les environs de Rognes.

Ce sont les retrouvailles avec Louis et ça discute dur, nous avons beaucoup de route il faut y aller.

C'est dans la brume matinale que nous nous dirigeons vers le bassin St Christophe pour récupérer la voie verte entre la Roque D'Anthéron et Mallemort. C'est une partie aménagé de la Durance à vélo, comme son nom l'indique elle longe la Durance et l'humidité ambiante favorise une végétation envahissante, le revêtement est dégradé par moment. Dans l'ensemble cette voie est très agréable, avec ses airs de pique-nique parfaitement aménagés.

Dans Mallemort le balisage nous fait passer dans le marché de Noël. En arrivant vers le vieux pont nous trouvons ce que nous cherchions la nouvelle voie verte en direction de Sénas.

Au départ sur une route goudronnée puis sur un large chemin entre TGV et cultures de pommiers. Puis arrive une partie plus sauvage, le revêtement est roulant. Le passage vers un petit étang formé par le débordement d'une nappe phréatique est problématique nous sommes contraints de rouler dans l'eau car l'étang déborde sur la piste, résultat nous avons les pieds mouillés.

L'aire de pique-nique nous tend les bras, le froid commence à nous gagner il fait froid, surtout avec les pieds mouillés.

Arrivés à Senas, c'est la fin provisoire la voie verte, nous en retrouvons une autre le long du canal qui malheureusement s'arrête rapidement et se transforme en chemin de terre.

Le retour par Alleins puis à Vernègues, je dirige mes compagnons de route vers un chemin plutôt chaotique, c'était pas une bonne idée!

Ensuite pour passerons à Cazan puis Lambesc en prenant l'ancienne N7 et le Coussou.

Nous nous quittons très satisfaits par ce parcours de 74km et environ 600m de dénivelé marqué par le froid et les pieds gelés. Personnellement parti de chez moi j'ai fait 80km et 700m de dénivelé.

 

Michel B