La saison 2017 est terminée : Vous pouvez consulter les comptes rendus de nos manifestations et quelques diaporamas présentés à l'A-G

 

VTT 2017
VTT2017.pptx
Présentation Microsoft Power Point 42.3 MB
VELO 2017
velo2017.pptx
Présentation Microsoft Power Point 8.0 MB
Canal de Carpentras
14 juillet 2017.pptx
Présentation Microsoft Power Point 12.3 MB
Lambesc-Nice
2017-Nice.pptx
Présentation Microsoft Power Point 15.8 MB
Le Ventoux 2017
2017-Le Ventoux.pptx
Présentation Microsoft Power Point 20.7 MB
La Lambescaine 2017
2017-Lambescaine.pptx
Présentation Microsoft Power Point 16.4 MB
Rivières 2017
Semaine VTT Rivière 2017.pps
Présentation Microsoft Power Point 19.0 MB

LES ACTIVITES REALISEES DURANT LA SAISON 2017 PAR LE CYCLO CLUB LAMBESC

L'AG du Club le samedi 21 octobre s'est très bien passée: 33 présents et 7 pouvoirs.

Le programme des activités 2018 vous sera présenté ,bientôt, à la rubrique la saison 2018

La lambescaine 2017 a été un énorme succès avec 512 participants. Lire le CR à la rubrique VTT La Lambescaine 2017

 

LAMBESC-NICE : Septembre 2017

 

Compte Rendu séjour – Lambesc / Nice

Jeudi 14/09/17 :

7h00 – Réveil. Ouf, il fait beau.

8h45 - Rendez-vous chez Roland pour chargement des bagages et en selle pour les 2 plus valeureux du groupe

Roland et Jacques. Le groupe se complète sur la route de Rognes de Jeannot et Gérard puis de Bernard et Louis.

9h30 - Départ de Rognes pour emprunter le tracer de la célèbre « Jacques BRASSEUR » victime cette année des

intempéries. Le groupe de 6 progresse rapidement pour atteindre la célèbre halte devant la fontaine de Jouques.

Direction Rians puis Esparon ou nous quittons le tracer connu de tous. Direction Nord (D30) La Verdière. Peu

avant d'arriver à Montmeyan, notre ami Jacques s'est fait agressé par une guêpe qui l'a défiguré en le piquant

méchamment à l'intérieur de la joue.

12h00 - Edith et sa fille restauratrices à Montmeyan se sont également montrées de sacrées infirmières car leurs

soins prodigués ont permis à Jacques de s’asseoir à notre table.

13h45 - Nous reprenons la route, direction le lac de St Croix que nous rejoignons après avoir traversé le

magnifique village de Baudinard.

15h00 - Paul doit être encore attablé du côté de Bauduen. Réseau mobile inaccessible, mais ou donc est passé

Paul ?

Le temps commence à se gâter, le groupe décide alors de rejoindre rapidement notre étape du jour, le village des

Salles du Verdon.

16h00 - Les premières gouttes nous atteignent dés le croisement avec la D957 qui, faux plat descendant nous

conduit aux Salles en moins de 30mn, sans même avoir revêtu nos tenues de pluie.

16h30 – A l'arrivée Paul nous attend, fini le vélo pour aujourd'hui, au garage.

Distance parcourue : 117kms - un peu + de 5h00 de selle.

Nous avons traversé aujourd'hui le Haut-Var, nous avons emprunté des routes magnifiques, peu fréquentées,

nous avons traversé des villages magnifiquement restaurés et avons profité de paysages paisibles

16h45 - Installation à l'Auberge des Salles (hôtel de bonne catégorie avec vue imprenable sur le lac)

17h45 - Bières servies en terrasse

19h30 - A table à La Barque pour un bon plat local…………………...moules frites du Lac accompagnées d'1 bon

blanc.

21h45 - Seuls à déambuler dans la rue déserte, décision unanime…….au lit.

Vendredi 15/09/17 :

7h30 – Réveil, vite quel est le temps aujourd'hui………………...gris et froid.

8h00 – Salle du petit déjeuner, tout le monde est en forme et Jacques à presque retrouvé son visage.

9h00 – Départ bâché car il fait un froid humide. Direction Moustiers. A l'intersection avec la D952 les choses

sérieuses commencent, La Palud 17kms, les premières pentes sont vraiment inclinées. Nous nous élevons

rapidement jusqu'à atteindre un belvédère sur la sortie des Gorges. Arrêt photos pour Jeannot, Jacques, Gérard

et Louis. Vous ne verrez pas Roland et Bernard sur les clichés, ils sont comme toujours loin devant et

probablement déjà arrivés à La Palud.

11h00 – Arrivée à La Palud du groupéto (les 4 qui se font les photos). Un café chaud ne peut pas nous faire de

mal. Jacques en profite pour rechercher un Kway, devinez, il a oublié le sien à l’hôtel ce matin et tout compte

fait à 100,00€ le Kway, il ira chez Décathlon Vitrolles dès son retour.

12h00 – Pont de Soleils, sur le parking à gauche, c'est bien la voiture de Paul porte vélos vide. Mais ou est donc

passé Paul ?

12h30 – A gauche toute, direction Brenon par la D52, ça remonte, haut, …………..très haut.

Paul lui a déjà retrouvé sa voiture et nous dépasse en klaxonnant très fort, des fois qu'on ne l'aurait pas

reconnu.

13h00 – A la sortie de Chateauvieux Paul agite ses bras, il a trouvé dans ce trou un restaurant, miracle, on va

déjeuner.

Sur la porte, un molosse tatoué nous accueille, est-ce un restaurateur ou un catcheur ?………………………. Ce

qu'il nous sert est très bon mais le temps semble se gâter.

14H30 – Il faut repartir, il reste environ 25 / 30kms à parcourir.

15h30 – Tout roule, le temps tient, on va peut-être éviter la pluie, mais ou donc est passé Jacques ?……..

Crevé, non pas lui, le pneu à l'arrière et pour changer la chambre, Jeannot, Roland et Gérard s'acharnent sur le

pneu et la roue, avec Jacques ça en fait 4, j'y crois pas………... !

16h15 – Enfin nous voilà rendus à Saint Auban. Allons donc voir ces fameuses Clues, une particularité

géologique, elles sont très fréquentées,on y pratique le canyoning, mais aujourd'hui il y a degun (ça veut dire

personne en niçois).

Distance parcourue : 90kms - un peu + de 5h30 de vélo.

Nous avons remonté aujourd'hui les Gorges du Verdon – rive droite, et bien que nous soyons sur un site

touristique très fréquenté, nous n'avons pas été gêné par la circulation. Encore une très belle journée de vélo

avec de très beaux paysages.

16h45 – Nous voilà rendus au Gîte Tonic. Au sein du groupe tous ne sont pas logés à la même enseigne, certains

profitent d'une modeste chambre équipée avec salle de bain individuelle et WC, d'autres ne disposent que d'un

dortoir et de sanitaires partagés avec qui je vous le demande………...la belle Nadine et son compagnon Kurt, 2

Vététistes allemands qui rallient Digne à Nice par les sentiers (Avis aux amateurs du CCL – et pour info ils

n'utilisent pas de VAE nos petits allemands….)

17h30 – Le seul bar de l'endroit va fermer, vite on s'y rejoint pour une bonne bière, c'est la fête à Roland

aujourd'hui.

19h30 – La gracieuse Audrey aidée de sa jeune fille Maëlys qui n'a que 7 ans, nous ont préparé le dîner - salade

de tomates en entrée suivi d'une consistante tartiflette et pour finir un croustillant au chocolat et bien sûr vin à

volonté.

21h30 – Extinction des feux

Samedi 16/09/17 :

7h30 – Debout, c'est le dernier jour et il fait beau mais ……………………..ça caille 4° dehors.

8h00 – Petit déj, on se bat pour notre pain quotidien rationné, mais bon la digestion n'en sera que plus rapide.

9H00 - Salut à Audrey, Maëlys et Nadine, on se couvre et en selle. Sans les gants d'hiver aie aie aie les doigts.

Direction le col de Blaine 1450m – une petite montée de 6kms et malgré l 'ascension, on reste tous couvert, il

fait vraiment froid. On attaque la descente et nous voilà sur la plaine de Thorenc ou devinez ce que nous

voyons……….des Bisons et des chevaux de Przewalski, oui oui Jeannot, Roland, Jacques, Gérard et Bernard les

ont vus. Descente sur les clues de Gréolières puis le village. Mais après la descente il y a toujours par ici la

remontée et nous voilà repartis pour 15kms d'ascension en direction du col de Vence. Au passage photo souvenir

devant le village de Coursegoules avec toujours les mêmes absents, partis comme des fusées dès le pied de la

côte - faut dire que nous sommes sur le tracé de l'Ironman de Nice, ça leur à probablement donné des ailes.

12h00 – Passage au Col de Vence et miracle, le groupe au complet pour la photo. Passé le premier virage mais

quel est donc le grand lac devant nous ? La grand bleue, La Méditerranée bien sûr

12h15 – Descente rapide de 12kms et nous voilà rendus à Vence. Affluence, ce n'est pas pour nous accueillir

mais probablement pour la Journée du Patrimoine. Déjeuner sur la place de la Mairie.

Mais ou donc est passé Paul ? Ici impossible de ne pas le joindre, Monsieur déjeune au soleil sur le Port de St

Laurent.

14h30 – En route pour le rejoindre devant l'église du Cros de Cagnes en bord de mer. Vue furtive à droite du

célèbre village de St Paul de Vence et courage sur la colline en haut grimpons pour une rapide visite du village

historique du Haut de Cagnes. Au pied du village, au terme d'une périlleuse descente, nous revenons

progressivement dans la foule et les tracas de la circulation.

15h30 – Enfin nous retrouvons Paul pour une entrée groupée sur Nice en utilisant la piste cyclable très

fréquentée. Nous longeons la mer et profitons de la douceur retrouvée.

16h00 – Nous voilà sur la prom, avec la Baie des Anges devant nous, le Négresco, la Villa Masséna, le

Westminster, le Palais de la Méditerranée et en remontant vers Roba Capeu, la sculpture #IloveNice pour la

photo la plus diffusée sur les réseaux sociaux

Direction la Place Garibaldi, le Musée d'Art Moderne, La Bibliothèque Louis Nucéra,le Lycée Masséna, la

Promenade du Paillon, ses jardins et son miroir d'eau, la Place Masséna.

17h00 – Il est temps maintenant de rejoindre Bernard car il nous faut encore gravir les collines de Nice Ouest

pour rejoindre le 26 de la Corniche Fleurie.

17h30 - C'est fini

Distance parcourue : 90kms - un peu + de 5h00 de vélo.

Avant de retrouver la Grande Bleue nous avons parcouru les routes du Parc Régional des Préalpes du Sud

avec ses plaines verdoyantes bordées de sapins, en gravissant le col de Blaine nous avons vu la chaîne Sud

des Alpes avec tous les sommets du Mercantour en toile de fond, nous avons côtoyés des animaux dont les

origines remontent à des temps immémoriaux, nous avons traversé des villages et des villes dont l'attrait

touristique est mondialement reconnu.

Jacques nous informe, grâce aux équipements sophistiqués équipant son vélo, que nous avons parcouru lors

de ce périple un total de 300kms avec + 4000m de dénivelé.

Lorsque nous aurons retrouvé nos domiciles respectifs , nous garderons tous je l'espère, le souvenir d'un

agréable séjour.

Rédigé le 20/09/17 par LDG

 

Louis nous dit que notre rando s'est terminée à 17h30.....il est pour une fois trop modeste.....Nous avons pris une bonne bière chez Bernard. Ensuite nous nous sommes partagés entre les châteaux de Louis et de Bernard. De leur château respectif, nous avons une vue extraordinaire sur la baie des Anges, tout Nice et les montagnes. Petite baignade pour certain avant de nous retrouver tous ensemble dans le vieux Nice dans un restaurant niçois sympa.Belle ambiance malgré une saine fatigue.

Dimanche matin, Louis et Bernard nous attendent pour la journée du Patrimoine.Visite de l'ancienne Préfecture avec ses salons magnifiques et visite d'un palais ???? remplis d'instruments de musique....Petit tour dans le beau jardin crée au centre de Nice et retour tous ensemble chez Louis.

Nous sommes surpris et ravis de voir Arnaud avec sa compagne Julie. Il n'a pas changé et reste toujours aussi sympa. Il va bientôt revenir au CCL????. Marie Jo et Christine nous ont préparé un bon repas et un excellent barbecue.

Le temps passe vite et il faut bien rentrer sur Lambesc.

 

 LAMBESC-NICE 2017:  Ce fut une grande première et un grand cru. Le cyclotourisme a du bon, je vous invite à regarder les premières photos de ce magnifique séjour:

parcours fabuleux de 310 km avec un dénivelé de 4000m

des étapes agréables et une fin de séjour extraordinaire à Nice.

Un grand merci à Louis et à Bernard, et surtout à leur épouse, pour l'accueil qu'ils nous ont réservé à Nice.

Encore une belle page d'histoire pour le CCL

 

https://photos.app.goo.gl/mhqOrUiXEygy7kUC2

 

  

FORUM DES ASSOCIATIONS: 2017

Cette année nous avons revu la présentation : un seul tableau sur support bois et la distribution de plaquettes présentant l'activité du Club.

Une quinzaine de bénévoles ont tenus le stand en respectant les créneaux horaires...Beaucoup de monde surtout en fin de matinée mais aussi beaucoup de vent, de poussière et de bruit.

Au niveau des futurs adhésions nous verrons bien si tous ceux qui ont paru intéressés gardent leur enthousiasme avec la dure réalité de la rentrée.

Entre 15 et 20 personnes sont ????prêtes à rejoindre le Club, une grosse majorité en VTT. Le coté promenade de nos activités a été bien perçu.

Affaire à suivre.....et merci à tous les anciens d'accueillir du mieux possible tous ces petits nouveaux

Paul

 

 

Sortie Ventoux du 26 Août : 5 participants + notre escorteur ravitailleur Paul.

 

Temps idéal ce matin au départ de Lambesc pour Bernard C, Gérard V qui a

déjà roulé depuis chez lui, Sylvère qui avait oublié ses bidons, Jean Claude C

qui est venu en voiture, et moi aussi.

A Mazan, le groupe se dirige tranquillement vers Bédoin et nous passons au

km 0 après 35' d'échauffement. Jean Claude nous explique que le chrono se

fait avant St Estève et il s'éloigne rapidement. Après le fameux virage à gauche

c'est chacun son rythme; et nous faisons la montée au milieu de nombreux

vélos en tout genre : VTT, VAE, trottinettes, Uni-roue . Nous sommes aussi

doublés par des extra terrestres qui montent très faciles !! 

Beaucoup d'étrangers ( Nord Europe) profitent de cette fin ce Vacances pour

gravir ce Mont Chauve. Après le Chalet Reynard, la tempé baisse un peu et nous

avons même qqes gouttes mais rien de méchant. De plus grâce à Paul notre assistant photographe nous savons que les tenues sèches seront au sommet.

Sommet que nous atteindrons tous plus ou moins rapidement sauf notre ami

Sylvère qui avait la condition aujourd'hui, mais qui s'est blessé au genou au

Chalet Reynard et qui a dû arrêter au Col des Tempêtes.

Nous allons déjeuner à Sault où nous trouvons Christian et Jean Marie qui étaient

montés de ce côté là. Après le déjeuner, Sylvére préfère continuer dans la 

voiture et nous rejoignons Ville Sur Auzon en essayant de suivre JC qui descend

à donf et qui nous ouvrira la route jusqu'à Mazan.

Bière fraîche pour tous sauf pour Bernard qui en garçon sérieux récupère à la

Badoit. Nous rejoignons Lambesc à 17h30 après une bonne journée même si elle le fût moins pour Sylvère. Mais c'est promis, la troisième sera la bonne !!!

Bravo à tous et merci Paul. 98kms, 20 de moyenne et 1981 m de déniv.

Daniel T.

 

 

Sortie VTT du 14 juillet : 8 participants

Cette année nous avons tourné le dos à la Camargue pour suivre le canal de Carpentras qui amène l'eau de la Durance dans les terres agricoles du haut Vaucluse.

Au départ de la Chapelle Sainte Thérèse de la Roquette, nous étions 8: Charley, Joelle et Michel, Gilou, Pierre, Francis, Jean André et moi et un absent de marque Mimi. Nous suivons le courant en direction des Taillades, passons à proximité de Robion, renonçons à visiter le vieux village de Lagnes avant d'arriver à l’aqueduc qui enjambe la Sorgue. Moment difficile pour Charley qui a le vertige mais point de vue somptueux sur la rivière où circulent nombre de canoës.

Le mistral est assez fort, nous sommes souvent à l'ombre et il ne fait pas trop chaud mais la soif se fait sentir.

Après quelques hésitations sur la marche à suivre, nous redescendons le canal jusqu'à la Boudine après avoir traversé un beau terrain de golf et nous partons pour Isle sur la Sorgue. Il y a une course de gondoliers et un monde fou.

Un petit demi bien frais nous requinque et nous cherchons le partage des eaux.

En remontant la Sorgue, nous trouvons un endroit sympa pour le pique nique, toujours aussi bien avec le rosé de Pierre et de Michel et les gâteaux de Francis et de Joëlle.

Un petit café au resto le Pescador et nous remontons retrouver notre canal vers le terrain de golf. Le retour est dur car nous remontons le cours d'eau mais nous avons le mistral dans le dos.

Certains étaient pressés de voir Warren Barguil gagner à Foix ce qui nous a valu un retour super rapide, sans assistance électrique, puisque nous avons roulé en permanence à plus de 25 km/h.

Vraiment un très beau parcours et une belle journée. 

Parcours de 63 km et 370m de dénivelé.

 

et pour finir cette belle journée, nous nous sommes retrouvés avec nos épouses et Didier et Corinne au Mas des Armieux, le nouveau resto de Lambesc. Le décor est magnifique, nous avons pris l'apéro sous un mûrier centenaire ( en trinquant à la santé d'Alain qui va beaucoup mieux) au bord d'une énorme piscine. Repas sympa et agréable, service bien fait. Vins à revoir.

et un petit digestif offert par la Maison.

 

Merci au CCL pour cette belle journée.

Paul

 

Repas du Club le 1 juillet : 30 participants

Nous étions 30 cette année à nous retrouver à la Table de Chez Nous, pour certains après une dure journée, je pense à ceux qui ont grimpé le Ventoux le matin.

Nous prenons un apéritif copieux dans le jardin de mieux en mieux aménagé. Le verre à la main, nous pensons à notre bon trésorier qui se remet lentement de ses émotions à l’hôpital d'Aix. En trinquant à sa santé, nous espérons qu'il se rétablira rapidement.

Après l'apéro, nous avons droit au discours du Président Charley, discours bref et concis qui va droit à l'essentiel. Je le retransmets sans erreur j'espère : " à table".

La patronne nous a installés à l'intérieur : 2 grandes tables de 15 personnes. Agréable surprise, Joëlle décerne un diplôme d'honneur au Président, au Trésorier et au Secrétaire. Nous sommes touchés de ce geste d’amitié.

Le repas se déroule dans la bonne humeur. Les épouses qui n'ont pas l'habitude de se rencontrer ont beaucoup de choses à se raconter et il y a beaucoup de sujets sympathiques si l'on en juge par les éclats de rire.

Le menu est agréable, bien servi : les vins de Lambesc, aux  couleurs du CCL: blanc, rosé, rouge viennent de la cave coopérative. 

Un dessert copieux vient terminer cet agréable dîner. 

Merci à tous ceux qui ont bien voulu participer, merci au Club pour sa participation.

Ceux qui ne sont pas venus ont eu tort.

Bonnes vacances d'été à tous

 

Paul

 

Sortie Ventoux du 01/07: 5 + 1 participants.

Bernard C, Sylvère, Gérard H, Jean Claude C, mon copain Albigeois Didier et

moi. Nous embarquons dans les voitures de Paul et Jacques nos accompagnateurs du jour. 

A 08h15 début de la journée vélo au départ d' Entrechaux vers Malaucène où

débute l’ascension du Ventoux. Le mistral qui se lève apporte une sensation

de fraîcheur, et celà ne va pas s' arranger en se rapprochant du sommet que

nous ne verrons jamais car ce dernier était enveloppé d' une brume tenace.

Chacun a fait l' ascension à sa main assistés de nos ravitailleurs photographes

et dévoués. Descente vers Sault où nous espérons trouver un peu de chaleur

au milieu des champs de lavande, mais il faudra attendre le resto( très bien !)

pour se réchauffer. Nous reprenons la route vers Entrechaux en prenant la

Vallée du Toulourenc puis le Col des Aires et Col de Fontaube. Le soleil est 

bien là, on peu voir le sommet du Ventoux bien dégagé maintenant, mais le

mistral est bien présent lui aussi, nous rejoignons Moullans/Ouvèze puis

Entrechaux où la biére d'arrivée est appréciée de tous. Une bonne journée

de vélo malgré la fraîcheur du matin pour un total de 100 kms et 2100m de déniv. Merci à nos escorteurs-chauffeurs et merci au CCL pour les ravitos.

Daniel T.

 

Le chronométreur officiel vous annonce les temps:

Jean Claude  : 1h 47'

Didier et Daniel : 2h 01'

Bernard : 2h 04'

Gérard  : 2h 11'

Sylvère, sans entrainement, s'arrête à 2 km du sommet

 

Le photographe officiel vous invite à voir ses photos:

 

https://goo.gl/photos/pPY8szWh94QNCui27

 

L’ARDECHOISE 2017 : Parcours  la MERIDIONALE

Mercredi14 Juin 2017     St Félicien…. Privas

L’Ardéchoise, tant de fois citée en référence, je l’aborde ce matin entouré de mes compagnons de route : Bernard, Louis et Roland l’instigateur de ce projet. La veille,  dernier briefing  autour d’un dîner préparé par Sirianne.  Nuit courte, départ 4 h50, arrivée à  St Félicien 7h30. On récupère nos dossards, nos puces électroniques  et  on passe le portique de départ à 9 h pour un périple de 4 jours. Déjà beaucoup de cyclos sur la route pour cette longue rando de près de 600 km. La météo et notre moral est au beau fixe. A peine partis, moins de 10 km parcourus, on est mis dans L’AMBIANCE de ce qui nous attend. Descente dans un vallon, passage  d’un  petit pont et devant nous, une pente infernale dont il faut s’arracher en évitant d’autres cyclos scotchés sur la route ou à pied avant arriver dans un petit village  qui  nous ouvre l’accès de sa petite place  en levant le décor en carton d’une monumentale  porte en  bois. C’est la fête.  Vêtus d’habits médiévaux  ils accueillent chaleureusement les participants venus goûter  les   produits locaux. On retient de ce premier ravito, les  cerises croquantes, sucrées, juteuses et  les clafoutis maison qui contentent nos estomacs vides depuis le  départ de Lambesc. Toute la journée, dans chaque village traversé, ce sera la même fête mais toujours sur un thème différent. Merveilleux   engagement des ardéchois bénévoles à mettre en valeur leur spécificité locale et régionale. On traverse les paysages de l’Ardèche se dirigeant vers Privas, enfilant les cols comme des perles sous un soleil de plomb, profitant de chaque arrêt dans les villages pour s’hydrater et se restaurer. En fin  d’après-midi lors de l’ascension du dernier col, un orage, un vrai, nous rafraîchit pendant les derniers km tout en descente plus supportable. Contrôle dans le centre de Privas et enfin on déchausse devant l’hôtel à 18 h après  157 km, 2582 m de dénivelé et le passage de 5 cols. OUF ……c’était beau mais pas facile

 

Jeudi 15 Juin 2017     Privas ….Les Vans

Au vu du profil, c’est une étape des plus tranquilles  qu’on aborde aujourd’hui. ERREUR, car il fait très chaud en se dirigeant vers la basse Ardèche .A peine sortis de Privas un long col commence. Je le monte de concert avec Louis pendant que Roland et Bernard caracolent devant. En chemin, la conversation s’engage avec un cyclo de Privas. Il nous parle du parcours et surtout de la très dure étape de demain, nous conseillant de squizzer une partie du circuit, une boucle de 40 km et 1000 m de dénivelé. Je prends note au cas où.  Accueil festif sur tout le parcours et des bénévoles  aux petits soins pour chaque  participant. On n’est pas seul  sur ces jolies  petites routes nous menant d’un point à un autre à travers la campagne ardéchoise.   Aux environs de midi les stands de ravitos se garnissent de saucissons, caillettes, pâtés, jambons, fromages, fruits, desserts et en  plus si on le désire un café. Inutile de chercher un restaurant, on a tout sur place. Le MUST du cyclo. Les équipes se reforment  identique aux sorties précédentes : Roland et Bernard plus véloces  nous attendent gentiment Louis et moi à chaque village relai et ravito. On se fait plaisir tout au long du circuit. Pour moi, la chaleur écrasante difficile à supporter,  me transforme  en flaque  tant je sue. Un dernier petit col agrémenté de début de crampes, un long faux plat dans un magnifique paysage où le végétal et le minéral se partagent l’espace et c’est la plongée sur Les Vans. On retrouve nos deux comparses qui malgré une erreur de parcours sont arrivés avant nous au contrôle sur la place centrale. Ensuite, direction le gite  éloigné d’une dizaine de km. Cerise sur le vélo, il est perché sur le haut d’une belle petite bosse. Je termine assez fatigué  ce qui ne devait être qu’une formalité. Accueil sympa dans cet hébergement situé au milieu de nulle part. De bonnes bières offertes par  nos hébergeurs remontent le mental et le physique  du quatuor. Le temps de finir nos mousses, un orage éclate .On l’a échappé belle. Pensées émues pour deux autres cyclos attendus et qui ne sont toujours pas arrivés. Tout se calme aussi vite que c’est venu. Louis que rien n’arrête va tranquillement prendre un bain dans la piscine du gite pendant qu’on vaque tous les trois à des préoccupations plus  terre à terre : douche, massage et repos en attendant le repas. L’apéro, un pastis qu’on allonge à mesure, se déguste sous la tonnelle avec les proprios et les deux autres cyclos : le mari et sa femme,  des Strasbourgeois. Occasion d’échanger sur les différents parcours proposés et une fois de plus louer le professionnalisme de l’organisation. Un repas, une tisane pour certains et enfin on se couche mettant un terme à cette longue journée commencée à 7h30.  Quelques chiffres pour finir :159 km, 2284 m de dénivelé et 4 cols

Vendredi 16 Juin 2017     Les Vans…..Les Estables

 Copieux petit déjeuner en terrasse, accompagné de nos alsaciens. Consultation du road book  que Roland  a toujours sur lui et c’est d’un commun accord, qu’on décide d’éviter la boucle proposée et suivre sagement l’avis donné la veille par le cyclo de Privas. A 7h30, requinqués, on enfourche nos vélos. Retour vers les Vans puis  par une longue montée très roulante  à l’ombre dans des gorges encaissées on gagne le premier village lieu d’un ravitaillement. Le plaisir de recevoir des ardéchois ne s’émousse pas et la convivialité est toujours de mise. Les bonnes choses ne durent pas. Quelques  dizaines de mètres plus loin, on se lance dans un col assez long et aux pentes sévères. Pas cool du tout le col. Plus on s’élève, plus Il fait frais et plus le vent se fait sentir. La température, idéale sous ce soleil radieux et ce ciel sans nuage, n’excède  pas les 25 degrés.  Il est le premier d’une  suite qui nous hissera jusqu’en haute  Ardèche à plus de 1400 m d’altitude nous  permettant de sillonner  ces magnifiques paysages  préservés de l’urbanisation et où rien ne semble changé. Aux cols s’ajoutent les courtes montées  très raides qui mènent aux villages.  Pour nous soutenir dans l’effort  sur l’une d’elle, une haie d’écoliers mobilisés pour la circonstance s’époumone  en encouragements. Tout l’Ardèche participe, du plus jeune au plus âgé. Régal aussi d’emprunter ces petites venelles qui nous mènent sur la grande place au cœur du village où sont dressés les ravitos. Roland, ardéchois de souche est à la fête. Il nous fait découvrir sa belle région et la convivialité de ses habitants. Les ravitaillements, moins nombreux, que les jours précédents espacent les arrêts  rendant le quatuor moins homogène. On se perd de vue et c’est en duo avec Louis l’indestructible qu’on trace notre route dans ces grands espaces de verdure jusqu’au dernier col celui du  Gerbier de Jonc  à 1417m d’altitude (Cher souvenir de notre enfance tant de fois rabâché, celui d’être la source de la Loire) avant de plonger  et d’atteindre  les Estables vers les  18h. . En bref, ce jour-là chacun a fait comme il a pu. Basta  pour aujourd’hui : 128 km, 2745 m de dénivelé et 4 cols sans compter les coups de culs divers et variés.

 

 

 

 

Samedi 18 Juin 2017    Les Estables …. St Félicien

 

Départ habituel à 7h30 après le petit déjeuner et la remise de nos sacs à l’endroit approprié.  Grimpette en direct et sans échauffement par une température  avoisinant les 8 degrés, sous un vent violent et glacial, du premier col de la journée. Rassurons- nous, il y en aura d’autres. Là aussi après consultation du road book de Roland et pour changer car certains  ont déjà fait l’ardéchoise plusieurs  fois, on choisit d’inaugurer le nouveau circuit proposé cette année. Plus court et moins pentu, il est adopté par de nombreux cyclos. Belle route au revêtement impeccable  qui permet de découvrir les splendides  monts d’Ardèche au lever du jour et de sa campagne verdoyante jusqu’à  Le Chambon sur Lignon lieu de  contrôle obligatoire. Si d’ordinaire on était nombreux sur les routes, à Rochepaule point de passage commun à tous les circuits, c’est la grande foule. Une marée de cyclo se rejoint dans cette localité avant l’attaque du dernier col de Lalouvesc  long de 9 km et au pourcentage moyen de 6%. On retrouve par hasard nos strasbourgeois tous aussi content que nous d’en terminer. C’est un train ininterrompu d’hommes, de femmes, de  jeunes ou moins qui s’échine à vaincre la dure loi de la pesanteur sur la pente de ce col. Certains à bout zigzaguent sur la chaussée durement remis à leur place par les aboiements des cyclo-sportifs  passant comme des trombes, le chrono au cul.  Bernard et Louis qui ont pris un raccourci sont devant nous. Sur ma demande Roland me laisse et part se faire un dernier plaisir. Il m’attendra au sommet pour un dernier ravitaillement. Je prends tout mon temps, attentionné par l’attitude de chacun, afin d’éviter le moindre problème de chute au milieu de cette indescriptible  cohue. Le sommet atteint, Roland retrouvé, c’est à deux qu’on bascule sur St Félicien pour une descente de 18 km. Alors  une fois de plus la folie s’empare de certain. Descente à donf pour les fondus du chrono, au milieu de centaines de cyclos amateurs, en prenant tous les risques. Tout se passe bien et après un ultime effort dans la dernière bosse pour monter dans St Félicien on passe le contrôle électronique sans encombre. Terminé pour aujourd’hui :120 km, 1584 m de dénivelé et 5 cols dont un passé en descente, le plus beau de tous. Total 564 km, 9195 m de dénivelé le tout en quatre jours. Cela fait du bien quand ça s’arrête. Je confirme, c’est beau mais c’est haut l’Ardéchoise.

 Prise de nos bagages, remontée en vélo le sac sur le dos pour Roland et moi jusqu’au parking.  On se change, on attrape la navette au passage et c’est le retour en ville pour rendre nos puces électroniques avant de se diriger vers l’espace restau. Trop de monde attend. On se passe de repas et on rejoint Louis et Bernard qui nous attendent à la voiture. Retour  au bercail non sans avoir bu une mousse à Tournon et un pastis chez Roland. Merci  à Sirianne pour son diner la veille du départ et à  Marie Jo et Louis de m’avoir invité à partager un dîner improvisé  et convivial le soir du  retour.

MERVEILLEUSE expérience.  Unique par son ampleur, 16000 participants cyclos et pour les satisfaire une cohorte de 8000 bénévoles, des villages en fête, où nous attendent en plus des ravitos les sourires et l’attention  des  bénévoles qui s’impliquent dans cette aventure humaine en faisant une réussite sans pareil. Plaisir de partager  entre copains ces moments qui laisseront dans nos mémoires quelques fragments d’images qu’on réanimera au cours de prochaines rencontres.

 

Merci au club pour son engagement, à ceux qui le dirigent et qui maintiennent la cohésion et la bonne ambiance  au sein de celui-ci. Sans eux rien  ne serai aussi facile et si agréable.

Jeannot 

1avril : Rando VTT sur la journée. (Souvenir Michel et                                    Robert) Lambesc-Saint Rémy  (reportée et annulée)

VTT Dans le cadre de la fête du sport  3 juin 2017
Un appel de détresse de Paul pensant que je serai seul pour organiser cette ballade et voila les copains qui arrivent en renfort .
Plus de participants ( 20) que l an passé sur un circuit de base de la Lambescaine amélioré en singles tantôt par Charley ou Paul .
Ces deux  là doivent avoir Google Map dans la tête .Ils connaissent tout par cœur .
A Janet un groupe est rentré directement par le chemin des oullières et un autre  groupe plus nombreux  s ‘en est allé faire ce que l on appelle le chemin des  sous crêtes  vers DouAôôô ( c’est comme ça qu’on dit n est ce pas Jean André)
à remarquer que dans le groupe il y avait  des jeunes d un bon niveau qui ont suivi sans problèmes l élite du CCL .

 

Alors merci a tous pour cet agréable moment passé ensemble . Ce fut une réussite .
Claude

 

 

 

 

SEJOUR 2017: ALBI-RIVIERES

 

Semaine Cyclo VTT en pays albigeois Mai 2017

Cette année  était différente des autres sur le plan de la cohésion du groupe. En effet Vététistes et cyclos échangeaient plus souvent que les autres années sur le déroulement de leurs journées. Il n’y a pas eu  de clivage dans le groupe. Et c’est tant mieux, la semaine sur ce plan là est une réussite

Les parcours sympas, vallonnés et herbeux nous convenaient très bien. C’est vrai que le vététiste à la recherche de singles serait resté sur sa faim. Mais nous vététistes contemplatifs comme dirait J.A ,ces parcours larges avec de beaux paysages nous convenaient parfaitement.

Un moment incontournable. La Bodega pratiquement ouverte en continue a permis a chacun de venir bavarder et se rafraichir soit après le vélo, la piscine, ou le soir pour parler de tout  dans une bonne ambiance.

Pour le restaurant ou nous mangions le soir (la Javanaise) Rien à dire. Tout était parfait. Accueil et repas.

Pour le repas du vendredi soir au resto a Tanus j avais pris Tête de veau/ Cassoulet / Iles flottantes. Je suis reparti Blindé, c’était un peu trop ….mais très bon

Plaisir de retrouver nos amis Niçois Bernard et Louis ainsi que Michel notre fidèle ami syndicaliste CGT  de cette semaine, qui venait de Saintes.

Merci a Daniel T  pour l organisation et la préparation de ce séjour. Dommage que Paul  ait été obligé de partir pour cause de maladie  C’est Marie la femme d Alain qui l’a remplacé dans le mobil home et qui s’est tout de suite intégré au groupe sans difficultés.

Retour a la maison un peu fatigué autant par les Kms sous la chaleur que par le rythme soutenu d’une semaine en collectivité

Merci a tous les participants, on se dit a l année prochaine, bien sûr

 

Claude

 

EN ROUTE:

Nous étions 7 routiers au camping d' Aiguelèze. Dès le Dimanche soir, nous avons profité
de la Bodéga devant le mobilhome de Claude et Jacques, avant d' aller découvrir le
restaurant La Javanaise où les repas étaient tout simplement super , tant en qualité
qu' en quantité, et ce tout au long de la semaine. L' accueil du patron et du personnel
était également très sympa.
Notre groupe était constitué de Bernard et Louis ( les Niçois) de Michel (de Saintes) un
ami de Jeannot , de Jacques, de Roland S, de moi même et de mon copain Didier (d' Albi)
qui nous a accompagné le Jeudi et le Samedi. Comme pour le VTT les 2 premiers 
jours, manches longues et coupe-vent mais pas de pluie (Ouf !!) le reste de la semaine
super Météo.
Originaire de la région ( Mirandol-Bourgnounac) j' ai voulu faire découvrir les différents
aspects des routes et paysages du Tarn Nord, mais aussi du Sud Aveyron voir même
le Tarn et Garonne le dernier jour.
Lundi:   Vallée du Tarn vers Ambialet, et retour par Réquista
              98 kms et 1000 m de déniv
Mardi:   Cahuzac/Vère, Vaour (dans le brouillard ) retour par Blaye les Mines

         130 kms et 1681 m de déniv
Mercredi: Gaillac, Réalmont et retour par Albi
              120 kms et 1300 m de déniv
Jeudi:    Parcours de la cyclo L'Albigeoise dans les Monts de Lacaune
              117 kms et 1580 m de déniv
Vendredi: Castelnau de Montmirail et Forêt de Sivens (tristement célèbre)
               60 kms et 500 m de déniv
Samedi: Cordes sur Ciel, Mirandol, La Fouillade, Najac , Cordes, puis achat de Gaillac !!
              111 kms et 1430 m de déniv
Nous avons mangé au resto (réservés par Claudine mon épouse) rapidement surnommée
Pénélope, tous les midi sauf le Mercredi où il y eut pique- nique. Le repas du Vendredi soir
avec sa tête de Veau et Cassoulet pour certains ne nous empêchât pas de rouler le
lendemain. Pendant cette semaine, pas de chute, pas de crevaison, pas de pb technique.
L' ambiance dans le groupe était conviviale tout comme le soir avec les VTTistes où
chacun racontait ses aventures du jour. Dommage que Paul n'ai pas pu terminer cette
semaine qui je l' espère aura permis une bonne préparation pour Bernard, Roland, Louis
et Jeannot en vue de L' Ardéchoise.
Merci à vous tous qui êtes venus découvrir ce terroir et qui semblez l' avoir apprécié.
Daniel T.


 

 

EN VTT:

Pour 7 d'entre nous la semaine était plutôt VTT et le fait du hazard à fait que nous étions 7 VTTAE. 

Considérant la longueur des parcours et en majorité dans l'herbe tondue ou simplement fauchée, voir laissée en l'état, nos amis VTTistes sans moteur VAM en auraient plutôt baver.

 

A partir des parcours trouvés sur internet, nous avons pour certains, fait des jonctions à partir du Camping.

 

7 VTTAE, Thérése, Joëlle, Paul, Claude, Christian T, Alain et Michel B

 

J1 départ du Camping direction Marssac, 49km et 750m de dénivelé, nous étions 6 VTTAE, Joelle malade a préféré rester au Camping

 

J2 départ du Camping parcours du Séquestrois, 62km et 950m de dénivelé, nous étions 6 VTTAE Paul Malade est resté au chaud 

 

J3 départ en voiture parcours à Rabastens, 46km et 850m de dénivelé, nous étions 5 VTTAE Paul nous a quitté définitivement et Thérèse est resté avec sa soeur.

 

J4 départ du Camping direction Cahuzac, 52km et 750m de dénivelé, nous étions 6 VTTAE

 

J5 Pas de sortie VTT, pour notre part avec Joëlle, visite de la vallée du Tarn jusqu'à Embialet, puis visite d'Albi tous ensemble et repas à Tonus, ou nous avons vu le viaduc sur le Viaur

 

J6 départ en voiture parcours vers Gaillac et Cahuzac, 46km et 1000m de dénivelé, nous étions 6 VTTAE, visite de la ville médiévale de Cordes sur Ciel.

 

J7 Retour à Lambesc pour tout le monde.

 

Temps moyen les deux premiers jours, puis très chaud les autres jours.

 

Superbe semaine avec une bonne ambiance comme d'habitude , ci dessous vous trouverez 2 liens vers mes photos. 

 

 

Michel B

 

Photos diverses et  VTT

https://1drv.ms/f/s!AlvXJZ7b-aXxsncqqED3yK-uaZEm

 

 Photos visite Albi uniquement

https://1drv.ms/f/s!AlvXJZ7b-aXxsnhekNSu7pS8uLsB

 

COMMENTAIRES:

Séjour Rivières

Que demander de plus que le soleil 🌞 et une très bonne ambiance pendant ces 8 jours ??
Beaux parcours (pratiquement sans single) variés entre route et chemins de terre avec parfois un peu de gadoue !! et beaux paysages. 
La bodéga apéro 🍸🍷m'a permis de reconnaître les "routards" sans leur casque et leur tenue "sexy" de vélo !!
Merci à tous ceux qui ont organisé ce séjour 👍 que ce soit logement, restauration etc... tout était impec (comme dirait Mimi) 
Thérèse 🎶

Depuis que je suis rentré de cet excellent séjour attristé en revanche par la maladie de Paul et l'absence de Mimi, je suis en train de faire les derniers déménagements puisque je dois rendre la maison mercredi où des ouvriers attaquent d'emblée des travaux et je n'aurai que mon appart le lendemain, obligé de dormir chez un sympathique cycliste. Bref, c'est la bousculade et je n'aurai pas le temps cette semaine de faire un petit CR route. Si rien n'est fait pour la semaine prochaine, et si j'ai internet, je veux bien faire un petit CR à moins que notre éminent Daniel le fasse dans les jours qui suivent.

Jacques

 

Chaque année j'ai du plaisir à vous retrouver dans l'effort et le réconfort  (l apéro 🤑). Mais cette année a été super malgré mon manque de km. Merci aux organisateurs du CCL ainsi qu'à Daniel pour les beaux parcours vélos 🚴🏾.Merci aux gars de la bodega ainsi qu'à Jeannot toujours aussi bon au volant qu'au guidon. A l'année prochaine, bises à tous.  P s : on ne change pas  les binômes 👍

Bernard de Nice

 

 

Sortie route du 20 avril en pays Varois

 

Il faisait très froid (5°C) à 7h30 pour se rendre en vélo au RDV place de la mairie lieu de départ en voiture pour le Cannet des Maures (situé à 220 km A/R de Lambesc) en compagnie de Roland S, Jean Claude C, Jeannot, et Gérard V. L'un des 2 conducteurs à confié à son GPS le soin de lui indiquer la route à suivre. Résultat des courses, cette voiture a pris 1 h de retard sur celle qui ne s'est pas servi de ce moyen moderne ! Voilà ce qui arrive lorsque un GPS est mal programmé et qu'on lui fait aveuglement confiance!  Du fait de ce contre temps, les retardataires se sont rendu directement à Grimaud en passant par La Garde Freinet. Pour les 3 autres, après nous être fourvoyé de chemin (jusqu'à arriver à l'entrée de la base militaire), nous avons suivi le parcours prévu. Belle petite route, sans trafic, jusque Le Plan de la Tour. Ensuite route beaucoup plus fréquentée car elle se dirige vers Port Grimaud. A Grimaud nous retrouvons nos 2 spécialistes GPS et VIA MICHELIN qui nous attendaient depuis une dizaine de mn. Le groupe de 5 ainsi reconstitué reprenait la route passant par le Col de Taillude pour ensuite déjeuner à Collobrières dans un petit restaurant situé  une charmante place. Déjeunant à l'extérieur le poulet au curry (bien cuisiné) était comme l'air ambiant, il manquait un peu de chaleur! Après 1 h d'arrêt reprise de nos montures pour se réchauffer en montant au Col des Fourches dernière "difficulté" de la journée. Poursuite de la route via Gonfaron pour rejoindre notre point de départ. Ayant eu des crampes récurrentes, nous avons effectué les 15 derniers km à une allure modérée. Belle journée, beaux paysages, de longues montées (plus de 8 km) mais avec des pentes de l'ordre de 4 à 6 %. Aucun incident à déplorer.Parcours de 114 km, 1640 m de dénivelé, un peu plus de 5 h de selle.

 

Daniel G

Sortie de route du samedi 08 avril 2017 : 3 participants

A l’initiative de Roland une sortie exceptionnelle a été planifiée en sus de la sortie habituelle du samedi. Objectif : Les-Baux-de-Provence. Nous étions 3 à nous être inscrits pour cette longue sortie : Roland l’initiateur, Jeannot et moi. Départ à 13h00 pétantes depuis chez moi où Roland et Jeannot m’ont rejoint en vélo, direction La Roque d’Anthéron, Mallemort, Sénas, Orgon, Mollégès, St Rémy de Provence, Les Baux. Retour via Aureille, Eyguière, Salon de Provence, Pélissanne, Lambesc.

A l’aller, malgré le vent de contraire, nous avons roulé à vive allure en nous relayant tous les kilomètres environ. Résultat nous atteignons St Rémy de Provence à la moyenne de 29.1 km/h et Les Baux à 27.0. Le retour s’est effectué également à un train soutenu, tempéré par le fait que j’ai peiné pour les 35 derniers kilomètres car c’était seulement la 3ème sortie que j’effectuais après mon arrêt de 6 semaines. Merci à mes 2 compagnons de galère, qui eux n’ont pas connu la même défaillance. A ce rythme ils vont être affûtés pour l’Ardéchoise, c’est sûr. Arrivés à Lambesc nous avons rencontré Paul et Gilou sur leurs beaux VTT. Ils projetaient de rentrer via le canal, si j'ai bien compris.

Nous avons tous été ravis de cette sortie mais pas non moins ravis de retrouver nos domiciles. Un week-end de repos ne nous fera pas de mal. Au total 124 km, 26.0 de moyenne, 850m  de dénivelé.

Gérard V. 

Sortie route du 30/03 départ à 10h00: 7 participants.

Sur une proposition de Jeannot et Roland, l' objectif du jour était le tour du

Grand Luberon .Gilles, Roland et Jean Claude L sont partis de Lambesc. Jeannot

est parti de chez lui et à rejoint Gérard V (qui reprenait le vélo ce jour) et qui

a été très performant pour une reprise . Jacques et moi même avons démarré

notre périple de chez Gérard. Départ tranquille avec consigne de regroupement

au Pointu, ce qui fût fait. Après un petit resto bien sympa à Céreste où certains

se sont lâchés sur le dessert ( pas de nom !! ) nous attaquons le Col des Aires.

Retour par Vitrolles, La Motte d' Aigues ,Cucuron, Cadenet. Jacques nous demande de le laisser rentrer tranquillement; après la Durance Jeannot et Roland

partent vers St Estève Janson ( Ardéchoise oblige ) pour les 4 autres St Christophe et arrivée chez Gérard après 101 kms et 1381 m de déniv.

A noter un regain de vitalité pour JC et Gilles qui ont fait le retour Lambesc

en charmante compagnie ( comme quoi la motiv parfois.....)

En tous les cas une super sortie avec les premières rougeurs sur bras et visage.

Pour les départs Lambesc environ 120 bornes et certainement plus de 130 pour

Jeannot et Roland. Bravo à eux.

Daniel T.

Sortie route du 30/03 départ à 10h00: 7 participants.

Sur une proposition de Jeannot et Roland, l' objectif du jour était le tour du

Grand Luberon .Gilles, Roland et Jean Claude L sont partis de Lambesc. Jeannot

est parti de chez lui et à rejoint Gérard V (qui reprenait le vélo ce jour) et qui

a été très performant pour une reprise . Jacques et moi même avons démarré

notre périple de chez Gérard. Départ tranquille avec consigne de regroupement

au Pointu, ce qui fût fait. Après un petit resto bien sympa à Céreste où certains

se sont lâchés sur le dessert ( pas de nom !! ) nous attaquons le Col des Aires.

Retour par Vitrolles, La Motte d' Aigues ,Cucuron, Cadenet. Jacques nous demande de le laisser rentrer tranquillement; après la Durance Jeannot et Roland

partent vers St Estève Janson ( Ardéchoise oblige ) pour les 4 autres St Christophe et arrivée chez Gérard après 101 kms et 1381 m de déniv.

A noter un regain de vitalité pour JC et Gilles qui ont fait le retour Lambesc

en charmante compagnie ( comme quoi la motiv parfois.....)

En tous les cas une super sortie avec les premières rougeurs sur bras et visage.

Pour les départs Lambesc environ 120 bornes et certainement plus de 130 pour

Jeannot et Roland. Bravo à eux.

Daniel T.

Sortie route du 21/03 :10 participants

 

A 07h45, les 3 voitures de Jeannot

Jacques et Roland prennent la route

de Vinon (A/R 100kms). Mimi nous

rejoint directement et à 09 h, nous

débutons notre périple. Les 5 autres

participants Charley, Gilou,Daniel G

Jean DLP, Rémi et moi.

 

Direction Valensole, mais dès la sortie de Vinon, Jean ne voit pas une bordure

et chute violemment entraînant avec lui Jeannot. Grosse frayeur pour ce

dernier qui ressent une douleur à la hanche mais a priori sans gravité. Par contre Jean est beaucoup plus marqué (coude, épaule, jambe) et sa patte de

dérailleur est abîmée. Malgré tout il décide de continuer et sera accompagné

toute la matinée par Mimi qui l' aidera aussi à réparer une crevaison...

Pour Jeannot, Roland et moi nous poursuivons vers Puymoisson et Moustiers

sur le parcours long. Les 4 restants feront un circuit différent après Puymoisson

pour rejoindre Riez et St Croix.

Après Moustiers, nous attaquons la montée vers Ste Croix avec ses passages

à 16 %. Ensuite cap sur le resto et nous sommes rejoint par le groupe de 4 

dans la descente vers le village. Mimi et Jean bien fatigué nous rejoignent

également. Une bonne bière et un plateau Charcuterie Fromage où Crudités pour d' autres ( plus un beau dessert pour les gourmands!!) nous permettent

de reprendre des forces pour la remontée sur le plateau. Jean sera remonté

en voiture par un ami du patron du bar vraiment très sympa. Nous nous

regroupons au sommet et roulons vers Allemagne en PCE sur une belle route

lorsque Daniel G voit et surtout entend son pneu arrière claquer tel un coup de

fusil . Réparation rapide de Gilou grâce au matos de Mimi ( bravo les VTTistes !!) . A la sortie de Gréoux, nouvelle chute pour l' ami Jean dont le dérailleur

s'est bloqué, il restera là et Roland retournera le chercher en voiture.Pour les

autres, nous rejoignons Vinon après avoir parcouru 105 kms, 100 kms, 98kms

en fonction des circuits. La météo était idéale, les parcours ont semble-t-il été

appréciés. Dommage pour Jean qui à passé une journée difficille alors qu' il

semblait être heureux ce matin de partir pour cette journée de vélo. Le club

par l' intermédiaire de notre Président nous a offert un pot à l' arrivée pour terminer sur une bonne note malgré tout.

A bientôt ( mi-Avril) pour de nouvelles aventures.

Daniel T

 

Sortie VTT du samedi 18 mars: 8 participants

Nous étions 8 au départ au Pavillon d'accueil avec un bon petit vent- Nous prenons le temps de saluer nos amis de la route et notre nouvel adhérent: Jean M.

A grans, dans les bois nous sommes bien à l'abri du vent et les 4 vTT: Mimi, Gilou, Bruno, Jean André et les 4 VAE : Claude, Francis, Christian T et moi. Le parcours est à la fois ludique et culturel . Paul nous emmène au mur des abeilles et au massif des bories. Nous sommes le plus souvent sur des petits singles, souvent faciles mais aussi avec des passages techniques et les petites descentes bien pentues. On fait tellement de tours et de détours en contournant Pont de Rhaud que l'on a toujours l'impression d'être perdus.

Le retour se fera en suivant durant quelques kilomètres les rives de la Touloubre, rives que la commune de Grans est en train d'aménager. Cela sera beau une fois terminé.

Parcours de 27km pour 378m de dénivelé

 

Pour en savoir plus sur les apiès:

http://www.passionprovence.org/archives/2012/11/28/25678134.html

Paul

Sortie VTT du samedi 25/02/2017: 10 participants

Tout a commencé par un bel après midi printanier avec pléthore de Vttistes au Cosec … En regardant de plus près nous étions 10 avec un seul VAE ( Serge ) qui d’ailleurs utilise très peu la fonction électrique : Bravo ! Les VTT classiques étaient , Charley notre bon président et  guide du jour, Jean André qui avait aussi le parcours GPS, Mimi qui était Impeccable ( comme d’hab) , Roland en forme , Pascal avec un petit panier sur le vélo mais qui est un excellent cycliste, le fils de Rémi en forme olympique, Antoine qui se remet d’une cure prolongée d’antibios , Bruno qui est excellent même sans le VAE de claude et moi …Seul manquait notre Paul international qui était grippé depuis jeudi ..

Départ donc vers Cazan en convoi automobile puis départ réel sur nos bikes le long  du Canal .. Un cheminement très agréable malgré quelques petits détours mais tout le monde était ravi .. Par contre les choses se sont gâtées en arrivant vers la Roque toujours le long du canal où nous avons été stoppés par une suite de barrières infranchissables .. D’où un retour en arrière et une traversée de La Roque par le centre ville ce qui ne fût pas désagréable non plus … la suite nous amène le long de la Durance où nous suivons de petites traces bien sympas sans doute créées par des Motos de Cross .. Par contre arrivés à un point, plus de cheminement le long  de la Durance et donc obligation de bifurquer 90° à gauche jusqu’à un petit sentier qui paraissait bien accueillant  au départ mais qui s’est transformé en véritable piège à VTTistes .. on a eu droit aux ronces , aux arbres couchés, aux roseaux  et le tout dans un enchevêtrement de branches qui nous forçait à pousser voire porter le vélo …A faire pâlir Indiana Jones !!…..Il ne manquaient que les serpents , mais peut être étaient ils là ??? 😄😊
Finalement après bien des efforts et une humeur constante de tout le monde , nous avons réussi à trouver une issue vers un grand champ de luzerne qui nous a paru presque 
miraculeux !! La plaisanterie a duré entre 30 et 45 mn suivant mon informateur …La suite et fin de la sortie nous a parue presque trop facile au vu de ce que avions vécu … Après avoir rejoint  Charleval en bas du col de Cèze , nous avons eu le plaisir de suivre le petit single qui serpente le long de la route et enfin de finir en suivant le canal jusqu’à Cazan … 
Une sortie rythmée par les aléas de parcours mais j’ai noté que personne ne s’est plaint et qu’en arrivant à Cazan tout le monde avait la banane, ce qui démontre un excellent état d’esprit au sein du CCL…Bravo !!! 32Kms /400m de Déniv.
A bientôt pour de nouvelles aventures 😄😊

 

Gilou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA GALETTE DES ROIS:

 

Belle participation des adhérents à cette édition 2017 -Nous étions une quarantaine à déguster les excellentes galettes choisies par Charley et son épouse à Farine et chocolat. Un peu de cidre et de champagne et c'est dans la joie et la bonne humeur que nos adhérents ont trinqué en s'échangeant leurs bons vœux pour l'année 2017.

Le secrétaire en a profité pour faire le plein des adhésions.

Un beau début d'année pour le CCL.

 

Paul

Course Sainte Anne et le CCL le  4/12/ 2016

Nous étions 7 du CCl pour assurer la sécurité…  1 motard Gérard H placé sur la ligne de crête, 4 VAM Roland C / Charley / Gilou /Daniel T et 2 VAE  Christian T et Claude .

Sous les ordres de Daniel T  voici l organisation.

  Gilou groupe de tête du Grand parcours  / Roland C position intermédiaire / fermeture  du grand parcours de 15 km  Charley / Daniel T  rejoint par Christian et Claude qui après avoir fait la tête du petit circuit de 6 km ( le premier en 20 mn )ont refait un tour pour revenir sur les derniers du 15 km .

Rien de grave à signaler sinon un abandon suite a un claquage et une chute dans la descente de la citerne

Sur le retour un ancien qui courait allègrement avec ses 82 ans forçait notre admiration, a ma question comment faites vous pour être a l aise comme ça il me répondit … Oh moi je faisais un métier de Fainéant !! Interrogation ?? Et que faisiez-Vous ?? …j étais Prof ; Alors là tous mes copains se sont mis a hurlé de rire …vous devinez pourquoi. Bon …c’était un prof de physique on allait pas lui dire en plus qu’il avait un cerveau neuf !!..Comme à certains …

A  l arrivée Vin chaud et en souvenir une bouteille de rouge avec une belle étiquette de la course. Temps superbe / belle vue sur les crêtes / belle ambiance avec  plus de 720 participants et un Rémi Pauriol qui finit 3 ième .

A l année prochaine

 

Claude

Sortie VTT du dimanche 30 octobre: 6 participants: Rando de Pertuis

Ce matin nous nous sommes retrouvés à Pertuis : 

4 vtt:  Charley, Bernard L, Jean Noel et Peter

2 vae: Christian M et moi.

La rando de Pertuis est un régal. Il fait beau malgré une température un peu fraîche au départ. Les parcours sont très bien balisés et à chaque intersection des responsables de l'organisation. En sortant de Pertuis par le Nord, nous avons voyagé dans les vignes avant d'attaquer une belle montée et une très belle descente vers Ansouis. Puis un petit tour dans les collines de Cadenet avant le retour vers Pertuis en passant au dessus de Villelaure.

2 ravitaillements bien garnis. Pour leur première rando VTT, Peter et son père étaient enchantés.

Au retour, nouveau ravitaillement avec vin chaud en prime, garage à vtt gardé, soupe à l'oignon et tartes aux pommes. Un vrai régal, je vous l'ai dit, mais surtout une organisation extraordinaire. Charley s'est renseigné pour essayer de faire aussi bien à Lambesc : 70 bénévoles sur place, une aide importante de la mairie de Pertuis, un appui des pompiers et des forestiers. Chapeau messieurs pour ce travail bien fait.

Nous avons fait pour certains le grand parcours, pour d'autres quelques variations

Pour ma part : 33 km et 837m de dénivelé

 

Paul


Cyclo-Club Lambesc

Ce modeste site est à l'entière disposition des adhérents.

Vos articles, vos idées, vos rubriques seront les bienvenus.

Je reste à votre disposition pour modifier tout article, toute photo, toute faute d'orthographe qui pourrait choquer l'un d'entre vous.

Je compte sur vous pour faire vivre ce site que je veux très convivial.

Vive le CCL.

Paul